Un mobilier devenu identitaire : le système USM Haller, qui définit les organisations de travail à l’EDHEC, sur ses campus de Paris, Londres, Lille et Nice.

Bel Œil (Loft Nice à l’époque !) a eu la chance d’intervenir sur l’aménagement d’un nouvel espace de travail et d’enseignement pour l’EDHEC, dans un magnifique immeuble haussmannien doté d’une verrière Gustave Eiffel, et qui fut le siège social du Crédit Lyonnais.

Sans agir sur les volumes, les sols ou les plafonds (budget à tenir !), nous avons imaginé une distribution des espaces de réception ou de travail, grâce aux modules USM Haller, qui cloisonnent et définissent la place de chacun, les communications entre les occupants et leurs visiteurs.

Les luminaires Belux tombent du plafond ou prennent pied sur les tables Haller, dans un rythme bien particulier, visible depuis la rue intérieure de l’immeuble. Le mur USM Haller, qui donne sur cette même rue, est une signature, une image d’ordre et de structure. Les canapés Bend (B&B Italia) et les tables Phoenix (Moroso) de Patricia Urquiola, de couleur framboise, favorisent les moments d’échange, hors des bureaux.

Toujours étonnant de constater que le mobilier USM Haller, « vieux » de plus de 50 ans, contribue encore à produire une image de modernité !