Pierre Jeanneret 1896-1967

Pierre Jeanneret est le cousin de Charles-Edouard dit Le Corbusier et sur les photographies où ils figurent tous les deux, on est troublé par une sorte d’effet miroir: 10 ans les séparent, quelques centimètres et le choix de leur monture de lunettes mais aucune divergence lorsque Pierre Jeanneret quitte en 1923 les Perret pour suivre son aîné dans son studio parisien. Les années 20 ont été prolifiques en projets d’envergure dans lesquels ont été formalisés les éléments du langage architectural corbuséen avec notamment la mythique Villa Savoye en 1927.
En 1928, il conçoit avec Charlotte Perriand et Le Corbusier la fameuse série avant-gardiste des LC, déclinée en fauteuil, table, tabouret, chaise longue et casiers.Il prolonge cette collaboration sur divers projets d’habitat rationalisé et industrialisable avec la participation de Jean Prouvé. Ayant conçu un bureau d’architectes focalisé sur la nécessité de répondre par des structures d’urgence aux destructions de la guerre il a également développé la technique du préfabriqué et du mobilier léger avec Georges Blanchon. Aux Etats-Unis il a conçu des meubles pour Knoll avant de s’installer pour 15 ans au Penjab afin de mener à son terme le projet pharaonique confié par l’Inde à Le Corbusier d’en concevoir la capitale Chandigarh ainsi que plusieurs gammes de mobilier en teck ; volontiers assimilé à du low cost furniture, non réédités mais désormais disséminés, leur cote augmente spectaculairement sur le marché International.

La réputation personnelle de Jeanneret, mort en 1967 croît comme en témoigne l’exposition que lui a consacré l’Atelier Jespers de Bruxelles en 2017 et Bel Oeil pourra à l’occasion vous proposer des pièces vintage en dehors de la série des LC rééditée dans la collection I maestri de Cassina depuis 1965.