Paola Navone

L’énergie créatrice effervescente de Paola Navone n’aime ni le dogmatisme ni l’idée d’une sacralisation du design.
Globe-trotteuse et chineuse, scénographe avec ses architectures éphémères, ubiquiste aux mille projets, jamais rassasiée de découvertes, elle apprécie au contraire l’inattendu qui stimule l’imagination et ne dédaigne pas la récup et la customisation qui réinventent les formes et les usages. Son style éclectique qui enchante le design international depuis plus de 30 ans est une hybridation un peu anarchiste de la simplicité et de l’imperfection et un mix de savoir-faire artisanaux et de techniques industrielles acquises au Politecnico de Turin.

En rejoignant en 1979 l’équipe de l’Alchimia, collectif incarnant la vague radicale du design italien, elle y côtoie les iconoclastes Ettore Sottsass et Andrea Branzi puis enchaine sur une mission de consultante pour les Nations unies qui lui fait découvrir l’Asie, une perpétuelle source d’inspiration .

Entre autres best-seller de Navone, la gamme de fauteuils et sofas modulables et déhoussables nommée Ghost : Particulièrement minimal dans la version blanche de son lin froissé, elle n’a de fantomatique que son aspect vaporeux, presque en apesanteur. Le charme de ses atmosphères bohèmes, libres et joyeuses lui a valu d’être lauréate en 1983 du prix de design international d’Osaka, et directrice artistique depuis 1988 de Gervasoni. Elle collabore avec des éditeurs aussi prestigieux que Knoll, Alessi ou Roche Bobois et conçoit de nouvelles collections pour Baxter, Linteloo, Serax et Cappellini pour une collection post-Memphis.